L'épargne, la bonne résolution des Français au mois de janvier

le
5
PeJo/shutterstock.com
PeJo/shutterstock.com

(Relaxnews) - Si l'année 2013 a démarré par une révision à la hausse de certains coûts de la vie, l'épargne sur le Livret A n'en a pas été affectée pour autant. Selon les données de la Caisse des Dépôts publiées jeudi 21 février, la collecte mensuelle du mois de janvier s'élève à 8,21 milliards d'euros. Jamais en 2012, elle n'avait atteint un niveau si haut sur un seul mois.

En 2012, les détenteurs de Livret A avaient épargné au mieux sur un seul mois 7,35 milliards d'euros. Les épargnants donnent le ton en ce début d'année avec 8,21 milliards d'euros mis de côté en janvier.

La collecte du livret de développement durable n'a pas démarré aussi fort, puisque la collecte s'élève à 2,70 milliards d'euros. L'année dernière, elle avait été négative à plusieurs reprises.

À noter que la collecte correspond à la somme obtenue après les dépôts et les retraits effectués sur ces produits d'épargne.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le vendredi 22 fév 2013 à 10:34

    Il est évident que pour l'économie ce n'est certainement pas le plafond du livret A qu'il fallait augmenter mais celui du pea. Mais avec des nuls au pouvoir, on fait tout à l'envers et surtout tout ce qu'il ne faut pas faire.

  • M1628016 le vendredi 22 fév 2013 à 09:45

    C'est Bien les français ça, se plaignent toujours des actionnaires suceur de sang mais au lieu d'en devenir ils préfèrent mettre leur sousou sur livert A et laisser les quataris faire la razzia sur les valeurs du CAC40. PATHETIQUE.

  • xela78 le vendredi 22 fév 2013 à 09:13

    Non je crois simplement que c'est le mois ou les primes ont été versées et les français épargnent davantage.

  • berkowi le jeudi 21 fév 2013 à 23:48

    La nouvelle n'est pas si bonne qu'elle parait. En effet, cela signifie que les Français craignent l'avenir et n'achètent plus mais augmentent leurs économies de précautions.

  • s.fogue le jeudi 21 fév 2013 à 23:47

    À peine 10% de cette épargne servirait pour financer les entreprises, relancer la croissance et l'emploi. Il faudrait doter les français d'outils leurs permettant d'investir leur excédent de trésorerie directement dans l'économie. Des sites comme particeep.com permettent d'investir utile.