L'épargne des Français au service des PME industrielles

le
0
Nicolas Sarkozy annonce la naissance du «livret de développement industriel durable». Le Fonds stratégique d'investissement va être renforcé.

L'offensive pour soutenir le tissu ­industriel français continue. Mardi, sur les chantiers navals STX de Saint-Nazaire, le chef de l'État a comme prévu lancé l'appel d'offres sur l'éolien en mer et signé l'accord avec la Russie sur la construction de quatre navires de type Mistral.

Il a aussi tenu une nouvelle fois à montrer qu'il attachait une importance toute particulière aux financements des entreprises et de l'industrie, «essentielle à la croissance» du pays. Depuis de nombreux mois, Nicolas Sarkozy assène que l'épargne des Français - une des plus élevée d'Europe, avec un taux à 17 % - doit être redirigée vers les entreprises. Son plan d'action commence à se préciser. Si l'argent placé dans l'assurance-vie sera examiné dans le cadre de la grande réforme de la fiscalité du patrimoine préparée par Christine Lagarde et François Baroin, Nicolas Sarkozy a détaillé ce qu'il veut faire de l'argent que les Français placent dans les livrets d'épargne ré

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant