L'épargne de précaution

le
0

L'épargne de précaution est essentielle pour faire face aux dépenses imprévues. Cette expression recouvre des produits d'épargne disponible, permettant des retraits immédiats.

L'épargne de précaution, le principe

Comme son nom l'indique, l'épargne de précaution a pour objectif de constituer un fonds financier permettant de faire face aux imprévus. Car un ménage doit parfois assumer des dépenses non prises en compte dans le budget familial habituel (remplacement d'électroménager, frais de santé, réparation, etc.).

Pour être en mesure d'avancer l'argent nécessaire sans mettre à mal son épargne placée à long terme telle que l'assurance vie ou le Livret d'Epargne Logement, il est important de constituer une épargne de précaution, autorisant les retraits. Ceci évite la souscription de crédits à la consommation, parfois dangereux pour l'équilibre financier.

Quels produits d'épargne ?

Pour bénéficier d'une épargne de précaution disponible et sécurisée, le Livret A s'impose comme la solution la plus efficace. Mais les autres livrets d'épargne réglementés (Livret Développement Durable, Livret d'Epargne Populaire...) ou encore les comptes sur livrets sont des alternatives. Le critère essentiel est de pouvoir disposer de son épargne rapidement, sous 48 à 72 h.

Les Français, adeptes de l'épargne de précaution

On estime qu'il est prudent de placer au moins trois mois de salaire en tant qu'épargne de précaution. Une règle très suivie par les Français puisque le Livret A ne cesse de croître. Sur le seul mois d'avril 2013, la collecte nette a augmenté de 20,5 %.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant