L'envolée du blé fait grimper le cours de la viande 

le
0
Le prix du blé a doublé en six mois et ne cesse d'augmenter. L'inflation se fait désormais sentir sur le poulet, le b?uf et le porc. Le phénomène inquiète à la fois les agriculteurs, les industriels et les distributeurs.

La flambée des prix du blé depuis l'annonce de l'embargo russe le 5 août dernier ne cesse de faire des dégâts. Le blé a pratiquement doublé en six mois, passant de 120 euros la tonne à plus de 231 vendredi. Si cette hausse est bonne pour les céréaliers, elle a un effet désastreux sur d'autres filières, notamment le pain et la viande.

Les prix des aliments ont grimpé partout dans le monde. Selon la FAO, l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture, qui vient de publier son indice des prix alimentaires (FFPI), cette hausse s'élève à 5 % rien que pour le mois d'août, son plus haut niveau depuis septembre 2008.

À titre de comparaison, pour l'ensemble de l'année 2009, la hausse de l'indice FFPI avait été de 10 %. «Cette envolée traduit essentiellement la hausse brutale des cours internationaux du blé au lendemain de la grave sécheresse qui a sévi en Fédération de Russie, et les restrictions d'exportations de blé qui ont suivi, expli

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant