L'envol de la bibliothérapie

le
0
Depuis quelques années, des livres, romans ou essais, prescrits par des psychothérapeutes ou des coachs, deviennent des alliés thérapeutiques.

» INTERVIEW -Dr Maurice Corcos: «Lire, c'est rencontrer un frère»

C'est un mouvement presque naturel: recommander une lecture. À l'amie qui se débat dans une période de déprime, vous pouvez par exemple prêterLes Nourritures terrestresd'André Gide (pour qu'elle se reconnecte au versant solaire et hédoniste de la vie) ou, dans un tout autre esprit, le bouleversantFace aux ténèbresde l'écrivain américain William Styron (pour qu'elle puisse s'identifier à la plongée dépressive d'un autre).

En quelques années, ce recours spontané aux livres pour aller mieux ou trouver des solutions dans sa vie est devenu un domaine de prescription quasi scientifique: la bibliothérapie. Celle-ci, qui selon son étymologie vise à soigner par le livre, «promeut la lecture motivée d'un support écrit dont la finalité est l'amélioration de la santé mentale, soit par la diminution de la souffrance psychologique, soit par le renforcement du bien-être psychologique», telle que la défin

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant