L'envoi de forces saoudiennes en Syrie dépend de la coalition

le
0
    RYAD, 14 février (Reuters) - L'Arabie saoudite, qui se dit 
prête à envoyer des troupes terrestres en Syrie, a précisé 
dimanche qu'un éventuel déploiement dépendrait d'une décision de 
la coalition internationale rassemblée par les Etats-Unis contre 
l'organisation Etat islamique. 
    "La disponibilité du royaume à fournir des forces spéciales 
dans le cadre d'opérations terrestres en Syrie est liée à une 
décision d'ajouter une composante terrestre à la coalition 
contre Daech en Syrie", a souligné le ministre saoudien des 
Affaires étrangères, Adel al Jubeir, lors d'une conférence de 
presse à Ryad. 
    "Le calendrier ne dépend donc pas de nous", a ajouté 
l'ancien ambassadeur saoudien à Washington, précisant que les 
modalités de cette éventuelle intervention au sol devaient 
encore être fixées. 
    Le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter a déclaré 
vendredi qu'il souhaitait que l'Arabie saoudite de même que les 
Emirats arabes unis déploient des forces spéciales en Syrie pour 
aider les insurgés à reprendre Rakka, capitale syrienne du 
califat proclamé par les djihadistes.  ID:nL8N15R436  
    Ryad a confirmé tard samedi soir avoir envoyé des avions de 
chasse sur la base aérienne turque d'Incirlik pour participer 
aux opérations aériennes contre l'EI. 
    Barack Obama a exclu d'envoyer des troupes terrestres 
américaines en Syrie. Mais selon Ankara, la Turquie et l'Arabie 
saoudite sont prêtes à soutenir une opération au sol de la 
coalition anti-EI. 
 
 (Angus McDowall; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant