L'entrée en vigueur de l'écotaxe reportée à 2015

le
3
PAS D'ENTRÉE EN VIGUEUR DE L'ÉCOTAXE AVANT 2015
PAS D'ENTRÉE EN VIGUEUR DE L'ÉCOTAXE AVANT 2015

PARIS (Reuters) - L'entrée en vigueur de l'écotaxe, qui fait l'objet d'une vive contestation en France, est repoussée au moins jusqu'à 2015, a déclaré vendredi le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll.

"Si on doit changer les règles de ce qui était l'écotaxe votée, ça passe par une loi de finances, donc on est à l'automne 2014", a-t-il dit sur BFMTV-RMC.

Prié de dire si cela impliquait un report de l'entrée en vigueur à 2015, il a répondu: "La conséquence, vous l'avez tirée vous-même".

Cette écoredevance sur le transport routier, décidée par la précédente majorité dans le cadre du Grenelle de l'environnement, vise à taxer la circulation de poids lourds afin de financer les infrastructures ferroviaires et fluviales.

Cette mesure, dont les opposants réclament l'abrogation, devait initialement entrer en vigueur le 1er janvier prochain mais Jean-Marc Ayrault a annoncé le 29 octobre sa suspension sous la pression des manifestants bretons.

Une nouvelle journée de mobilisation est prévue samedi en France, deux semaines après une première journée d'action qui avait réuni 4.000 poids lourds selon les organisateurs, 2.100 selon la police.

Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jean.coq le vendredi 29 nov 2013 à 11:05

    Les éleveurs bretons préfèrent que l'on puisse transporter à peu de frais les porcs jusqu'en Allemagne pour y être abatus. C'est un raisonnement logique ...

  • jean.coq le vendredi 29 nov 2013 à 11:03

    Il est stupide de transporter du lait de A à Z pour fabriquer des produits laitiers divers alors que l'on peut le faire pratiquement sur place et comme tel garantir un certain emploi. l'éco-taxe allait dans ce sens.

  • mipolod le vendredi 29 nov 2013 à 10:38

    Quel courage !!!! Ou les social.os l'abandonne ou il l'adapte mais dans les deux cas il faudra beaucoup de pédagogie......chose totalement absente du discours socialiste.