L'entrée du port de Marseille-Fos débloquée par les CRS

le
0

MARSEILLE (Reuters) - Des agriculteurs qui bloquaient depuis mercredi matin des accès au Grand Port Maritime de Marseille (GPMM) situés à Fos-sur-Mer ont levé leurs barrages jeudi matin après une intervention des CRS, apprend-t-on de source syndicale.

Les agriculteurs ont arrêté leur mouvement après des négociations avec la préfecture des Bouches-du-Rhône qui avait envoyé sur place une vingtaine de camions de CRS qui sont intervenus pour dégager le barrage.

"Plusieurs agriculteurs ont reçu des coups de matraque, mais nous avons décidé de lever les barrages", a déclaré à Reuters Bertrand Mazel, président du syndicat des riziculteurs de France, qui avait appelé à cette action avec la FDSEA et d'autres organisations agricoles.

"Nous avons obtenu quelques avancées, même si la plupart restent très floues", a-t-il ajouté.

Les agriculteurs venus mercredi avec environ 200 véhicules avaient installé des barrages sur la route entre Fos-sur-Mer et Port-Saint-Louis-du-Rhône, où se situe l'activité conteneurs du bassin Ouest du GPMM mais aussi l'activité pétrolière.

(François Revilla, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant