L'enthousiasme éteint des militants du MoDem

le
0
REPORTAGE - Au QG du candidats centriste, les sympathisants, hésitants pour le second tour, attendent que François Bayrou s'exprime sur le sujet.

Même s'il y avait eu des bouteilles de champagne au frais, il n'y aurait eu aucune raison, dimanche soir au QG de François Bayrou, de les ouvrir. Très tôt, les militants ont compris qu'ils ne passeraient pas la soirée dont ils avaient rêvé. «Il y a plein de caméras, il faut faire attention de ne pas avoir l'air déçu», murmuraient dès 18 heures quelques partisans regroupés sous des braseros à l'entrée du porche des locaux de la rue de l'Université, à Paris. Le comité stratégique du MoDem a commencé depuis une demi-heure, alors que les premiers sondages et estimations placent leur candidat en cinquième position. À l'approche de la proclamation des résultats officiels, des jeunes se fendent de quelques «Bayrou, président». Mais l'enthousiasme est n'y est plus...

«Les résultats ne sont pas une surprise, ils sont conformes à ce que les sondages donnaient depuis quelque temps déjà», assure son entourage, comme pour faire oublier que le Béarnais a un temp

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant