L'enquête sur les trois Américains enlevés à Bagdad se poursuit

le
0
    WASHINGTON, 21 janvier (Reuters) - L'enquête des services de 
renseignement sur l'enlèvement de trois Américains la semaine 
dernière à Bagdad se concentre sur trois milices chiites 
irakiennes proches de l'Iran, a-t-on appris jeudi de sources 
gouvernementales à Washington. 
    Il s'agit des organisations Assaïb Ahl al Haq, Kata'ib 
Hezbollah et Badr, a-t-on ajouté de même source, mais rien 
n'indique encore que l'une d'elles soit responsable de 
l'enlèvement. 
    Pour Washington, il n'y a en outre aucune raison de penser 
que l'Iran soit impliqué dans cette affaire. 
    Les trois hommes enlevés sont des employés d'une petite 
société américaine qui travaille pour General Dynamics dans le 
cadre d'un contrat avec l'armée américaine. Deux d'entre eux ont 
également la nationalité irakienne. 
 
 (Mark Hosenball; Guy Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant