L'enquête sur la campagne de Balladur en 1995 élargie

le
1
Les juges chargés de l'enquête sur le volet financier de l'affaire Karachi ont désormais les moyens d'approfondir leurs investigations sur un éventuel détournement des fonds spéciaux de Matignon.

L'enquête sur le volet financier de l'affaire Karachi a été récemment élargie à un éventuel «détournement de fonds publics» afin d'approfondir les investigations sur le financement de la campagne d'Édouard Balladur en 1995, a-t-on appris de source judiciaire, confirmant une information du Monde .

«Rien de nouveau sous le soleil. Ce sont toujours les mêmes accusations basées sur des témoignages contradictoires. Édouard Balladur estime avoir fait les choses dans les règles. Il rappelle que ses comptes de campagne ont été validés par le Conseil Constitutionnel», fait savoir l'entourage de l'ancien premier ministre.

En délivrant, le 18 juillet, un réquisitoire supplétif pour «détournement de fonds publics» et «recel» aux juges chargés du volet financier...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cavalair le mercredi 24 juil 2013 à 15:24

    C'etait en 1995 et ON S"EN FOU maintenant c'est pour faire oublier le chomage et la criminalite galopante. A ils sont bon les socialistes pour remuer la m/er/de