L'engagement militaire des Emirats au Yémen "pratiquement terminé"

le , mis à jour à 09:10
0
 (Au troisième paragraphe, lire qu'Anouar Gargach est secrétaire 
d'Etat et non ministre des Affaires étrangères) 
    DUBAI, 16 juin (Reuters) - Les Emirats arabes unis ont 
annoncé mercredi soir que leur implication dans la guerre au 
Yémen était "pratiquement terminée". 
    Les Emirats participent à la coalition sunnite mise en place 
fin mars 2015 par l'Arabie saoudite pour contrer la progression 
des rebelles chiites Houthis, qui menaçaient de prendre Aden, le 
grand port du sud du Yémen, après avoir conquis six mois plus 
tôt la capitale, Sanaa. 
    "Notre position aujourd'hui est claire: la guerre est 
pratiquement terminée pour nos troupes", a déclaré le secrétaire 
d'Etat aux Affaires étrangères des Emirats, Anouar Gargach, cité 
par le prince héritier Mohamed ben Zayed. 
    "Nous recherchons des arrangements politiques et notre rôle 
politique à présent est de transférer aux Yéménites la 
responsabilité des territoires libérés", a-t-il ajouté. 
    Les forces émiraties ont subi au Yémen l'attaque la plus 
meurtrière de leur histoire en septembre dernier quand un 
missile tiré par les rebelles Houthis s'est abattu sur une base 
des troupes arabes du Golfe dans le centre du pays, faisant plus 
de 60 morts, dont 52 parmi les soldats du contingent des 
Emirats.  
 
 (Noah Browning; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant