L'énergie a coûté en moyenne 3.200 euros par ménage en 2012

le
0
L'ÉNERGIE A COÛTÉ EN MOYENNE 3.200 EUROS PAR MÉNAGE EN 2012
L'ÉNERGIE A COÛTÉ EN MOYENNE 3.200 EUROS PAR MÉNAGE EN 2012

PARIS (Reuters) - Les ménages français ont dépensé en moyenne 3.200 euros en 2012 pour s'éclairer, se chauffer et se déplacer en voiture, soit 200 euros de plus que l'année précédente, selon le bilan énergétique de la France publié mardi.

"En 2012, les dépenses courantes d'énergie des ménages ont augmenté de 6 % par rapport à 2011, soit deux fois plus que l'année précédente. Elles ont ainsi représenté une facture de 3.200 euros en moyenne par ménage", indique ce rapport du ministère de l'Energie.

"Cette augmentation est essentiellement due aux dépenses d'énergie dans le logement, qui ont bondi de 11 %", ajoute le texte.

Le ministère explique ce chiffre par des températures plus fraîches qu'en 2011 et par la hausse des prix de l'énergie.

Cette tendance devrait se poursuivre au cours des prochaines années. Le gouvernement a notamment annoncé une hausse de 5% des tarifs réglementés de l'électricité au 1er juillet 2013, puis une hausse similaire en 2014, pour compenser les coûts croissants d'EDF.

La facture de carburants a connu une faible hausse en 2012 (+1,5%) par rapport à l'année précédente (+11,4%). Elle dépasse cependant les 1.500 euros en moyenne par ménage, note le texte.

Face à la flambée du pétrole en début d'année, le gouvernement avait mis en place une baisse temporaire des prix des carburants fin 2012. Un temps envisagées, plusieurs mesures pérennes, comme la création d'un "chèque carburant" pour les plus bas revenus, ont été abandonnées après le repli des cours.

Au total, les Français ont consacré 91 milliards d'euros courants à leurs achats d'énergie, soit plus de 8 % de leurs dépenses totales, note le rapport.

LA FRANCE PLUS DÉPENDANTE

L'indépendance énergétique de la France a régressé en 2012. La facture d'énergie a atteint un record, à quelque 69 milliards d'euros, contre 61 milliards environ en 2011.

Le pétrole représente une part importante de ce montant, avec près de 55 milliards d'euros d'importations, loin devant le gaz (13,5 milliards d'euros).

L'électricité est la seule énergie exportée par la France mais ces ventes sont en net recul en 2012, notamment vers Allemagne, qui en a importé 38% de moins qu'en 2011.

"L'Allemagne disposant en 2012 d'une électricité à la fois abondante et à prix attractif (photovoltaïque, éolien et charbon) a pu en exporter vers ses voisins, y compris la France", ajoute le rapport.

Les énergies renouvelables restent moins développées en France qu'en Allemagne, mais leur poids dans le mix énergétique progresse, notamment dans la production de chaleur.

Elles représentent désormais près de 10% de la consommation énergétique finale, loin derrière l'électricité non renouvelable (24,4%) ou le gaz (20,8%). L'énergie la plus consommée en France reste le pétrole, qui totalise à lui seul près de 42% du total.

Marion Douet, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant