L'endettement des villes françaises s'accélère

le
0
INFOGRAPHIE - Depuis 2000, les dettes cumulées des 36.700 communes ont augmenté de 10 milliards d'euros pour atteindre 60,7 milliards en 2012. Levallois-Perret reste la grande ville la plus endettée de l'Hexagone par habitant.

L'endettement des villes de France ne fait pas de pause. En 2012, il a atteint 60,7 milliards d'euros, soit 10 milliards de plus qu'en 2000, d'après le classement annuel des villes les plus endettées de France publié par le Journal du Net (JDN). Ce montant, en progression de 2,3% sur un an, marque une accélération par rapport à 2011 (+0,9%) et 2010 (+1,1%). «C'est la quatrième plus forte augmentation depuis 2000», souligne même Jean-Étienne Juthier, responsable adjoint du JDN. «Depuis 2003, il n'y a pas eu une seule année de baisse», ajoute ce dernier. L'endettement des villes françaises a en effet grimpé de 2,2% en moyenne depuis 2004, avec des pics respectivement de 3,8% et 3,4% en 2007 et 2008, au plus fort de la crise.

Parmi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant