L'encours des Perco a bondi de 25 % en une année

le
0
(NEWSManagers.com) - Avec un encours de six milliards d'euros au 30 juin 2012, les PERCO (Plans d'Epargne pour la Retraite Collectifs) affichent une progression de 25 % sur un an selon la dernière enquête de l' AFG. Un chiffre qui doit être mis en perspective avec le nombre d'entreprises équipées - 155 000 - et le nombre de salariés bénéficiaires - 1 200 000 - en hausse de 15 % et 35 % respectivement sur la même période d'observation.

Dans le détail, l'abondement de l'entreprise reste le premier contributeur aux flux qui se sont élevés à 940 millions (+16,5 % par rapport à la même période en 2011) : il représente 37 % contre 28 % pour la participation, 20 % pour l'intéressement. Les versements volontaires des salariés se sont limités à 15 %.

" Le PERCO est un des rares produits d'investissement qui contribue au financement de nos PME et de notre économie en général, " note dans son étude l' AFG qui qualifie les sommes investies d' " épargne utile " . De fait, en dépit des bons chiffres qu'elle vient de publier, l'association s'inquiète que " la loi de finances rectificative pour 2012 a malheureusement instauré un nouvel alourdissement du forfait social dont le taux passe de 8 % à 20 % qui s'applique indifféremment aux sommes perçues immédiatement et aux sommes épargnées utilement à long terme. En outre, le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2013 prévoit d'augmenter les taux et d'élargir l'assiette de la taxe sur les salaires en y incluant les sommes issues de la participation, de l'intéressement et de l'abondement versé par l'employeur dans les plans d'épargne salariale."
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant