L'encours des fonds Pictet en France a gonflé de 40 % depuis le début de l'année

le
0
(NEWSManagers.com) - " Actuellement, notre encours pour les fonds se situe à 2,8 milliards d'euros. Il était fin 2009 de 2 milliards d'euros. Et la différence de 800 millions correspond en réalité à des souscriptions nettes, puisque l'effet de marché a été négligeable" , a indiqué Hervé Thiard, managing director, Pictet & Cie Europe, succursale de Paris.
La situation de l'antenne parisienne de Pictet Funds est suffisamment florissante pour que son directeur ait été autorisé à recruter deux personnes supplémentaires, un commercial et un support product specialist, qui viendront rejoindre les six personnes du staff actuel.
La clientèle de Pictet Paris se compose à 40 % de fonds de fonds, 20 % de banques privées et le restant d'institutionnels ainsi que de professionnels. Le gestionnaire helvétique " compte ainsi dans notre pays environ 40 clients de taille importante qui sont investis sur une douzaine de fonds de la maison, et en moyenne ses investisseurs sont positionnés sur 5 à 10 fonds" , précise Hervé Thiard. " Cela exige beaucoup de reporting, de conseil et d'assistance en allocation d'actifs. Notre succès tient probablement au fait que Pictet n'est désormais plus considéré en France comme une simple acteur de niche, mais comme un fournisseur de produit qui a une taille industrielle, et un prestataire de services ainsi qu'un partenaire pour l'allocation d'actifs" .
La gamme distribuée en France comprend environ une quarantaine de références, mais Pictet Paris se focalise sur une vingtaine d'entre elles. En 2010, les produits qui ont bénéficié du meilleur accueil ont été les fonds de dette émergente en monnaies locales et en devises réputées fortes, les fonds sectoriels, les fonds d'actions européennes et les fonds crédit.
" Pour 2011, Pictet a l'intention de ralentir un peu le rythme des nouveaux lancements, parce que la gamme est arrivée pratiquement à maturité. Dans le long-only existant, nous travaillons à présent sur l'amélioration de la performance" . Cela dit, quelques projets sont dans les cartons. La nouvelle famille des fonds alternatifs conformes à la directive OPCVM III pourrait ainsi s'allonger d'un fonds de fonds, tandis que celle des fonds " single manager" comme le Corto et le Mandarin, pourrait se compléter par exemple d'un long/short sur l'Asie hors Japon et d'un produit de taux.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant