L'encours des ETP obligataires a nettement progressé

le
0
(NEWSManagers.com) - Les ETP obligataires représentaient à fin juillet un encours mondial de 309 milliards de dollars, soit 18 % du total de 1.723 milliards de dollars, contre 258 milliards et 17 % fin 2011, selon une étude spéciale publiée le 28 août par BlackRock.

Sur les sept premiers mois de 2012, les souscriptions nettes enregistrées par les ETP obligataires ont représenté 44,4 milliards de dollars, contre 50 milliards pour l'ensemble de 2011 et 22,9 milliards seulement pour janvier-juillet 2011, ce qui représente 35 % des rentrées nettes de l'ensemble des ETP contre 29 % pour 2011. Le BlackRock Institute précise que les ETP obligataires actifs ont drainé 1,1 milliard de dollars en net en 2010, puis 1,9 milliard en 2011 et 2,4 milliards pour les sept premiers mois de cette année.

Concernant les acteurs, le leader par les encours et les souscriptions nettes est iShares, avec 140 ETP obligataires pour un encours de 184 milliards de dollars et une part de marché de 59 %. Les souscriptions nettes de janvier-juillet 2012 ont porté sur 21 milliards de dollars contre 28,3 milliards pour l'ensemble de 2011.

Vanguard arrive loin derrière en deuxième position avec 16 ETP obligataires, 39 milliards de dollars et 13 % du marché, ses rentrées nettes des sept premiers mois de l'année ressortant à 8,3 milliards de dollars contre 10,3 milliards pour toute l'année dernière. State Street Global Advisors ( SSgA) est troisième avec 28 milliards de dollars d'encours et 5,5 milliards de souscriptions nettes contre 5,7 milliards pour tout 2011.

Viennent ensuite db x-trackers ( Deutsche Bank) avec 9 milliards de dollars d'encours et des sorties nettes de 1,8 milliard depuis le début de l'année. PowerShares/ Deutsche Bank, Pimco ( Allianz) et Lyxor ( Société Générale) se classent ex-æquo en quatrième position avec chacun 7 milliards de dollars d'encours. Mais les deux premiers ont collecté en net respectivement 2,1 milliards et 2,8 milliards de dollars en janvier-juillet alors que le troisième ne drainait que 0,3 milliard.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant