L'employé d'une ONG à Gaza rejette les accusations israéliennes

le
0
    GAZA, 7 août (Reuters) - Le représentant palestinien de 
l'ONG chrétienne américaine World Vision, accusé par Israël 
d'avoir détourné des millions de dollars d'aide au profit du 
Hamas, rejette ces allégations, a déclaré dimanche son avocat.  
    Mohamed el Halabi, directeur des opérations de World Vision 
dans la bande de Gaza, a été appréhendé par Israël le 15 juin 
dernier alors qu'il se rendait dans l'enclave palestinienne 
dirigée depuis 2007 par le Mouvement de résistance islamique, un 
groupe considéré par Israël et les Etats-Unis comme une 
organisation terroriste.  
    S'adressant à la presse jeudi, un haut responsable des 
services de sécurité israéliens a déclaré que Halabi était placé 
depuis longtemps sous surveillance et qu'il avait avoué avoir 
détourné environ 7,2 millions de dollars (6,5 millions d'euros) 
par an, soit 60% du budget de World Vision pour Gaza, afin 
d'acheter des armes au Hamas ou de financer d'autres activités 
du groupe palestinien.  
    "Mohamed (El Halabi) dément toutes ces accusations. Il 
rejette tout en bloc", a déclaré à Reuters son avocat Mohammed 
Mahmoud, qui est basé à Jérusalem et a été désigné par l'ONG 
pour défendre son employé.  
    World Vision s'est déclarée "choquée" par les accusations 
israéliennes. L'ONG a ajouté qu'elle les examinerait, même si 
elle n'a aucune raison de croire en leur véracité.  
    Le Hamas a quant à lui nié tout lien avec Halabi.  
    Depuis la révélation de cette arrestation, l'Australie a 
suspendu son aide à World Vision. Le département d'Etat 
américain s'est dit préoccupé et a dit suivre étroitement 
l'évolution de l'enquête. 
    Dimanche, plusieurs dizaines de Palestiniens bénéficiant de 
l'aide de World Vision à Gaza ont manifesté en signe de 
solidarité avec Mohamed El Halabi, réclamant sa libération.   
 
 (Nidal Al Mughrabi; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant