L'emploi salarié finit l'année dans le vert

le
0

Au quatrième trimestre 2013, les entreprises ont créé 14.700 emplois marchands. Une première après six trimestres consécutifs dans le rouge.

Si l'industrie et la construction ont continué à réduire leurs effectifs, les services ont, eux, été pourvoyeurs d'emploi. Il est toutefois encore trop tôt pour crier victoire. Car ce rebond est tiré uniquement par la progression de l'intérim. L'emploi hors intérim a, lui, régressé en fin d'année dernière de 9200 postes. La raison? Les entreprises ne sont pas encore assez assurées de la reprise pour embaucher en contrats longs.

De fait, la France n'est sortie de récession qu'au deuxième trimestre 2013. Et la croissance du PIB du quatrième trimestre n'a pas été très vigoureuse. «D'après les modèles économiques, la France a même créé beaucoup plus d'emplois que ne le laissaient prévoir les performances de l'activité. Cela laisse supposer que le lien habituel entre croissance et marché du travail a évolué. Avec la mult...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant