L'emploi, pièce manquante de la reprise

le
4
Dans une usine de barres chocolatées Mars à Haguenau en juin 2014.
Dans une usine de barres chocolatées Mars à Haguenau en juin 2014.

Les entreprises de taille intermédiaire ont constitué le moteur de la création d’emplois en 2015, selon une étude du cabinet Trendeo.

Les économistes et les statisticiens n’ont plus que ce mot à la bouche pour désigner la brise économique qui souffle sur la France depuis plus d’un an : « Croissance molle. » C’est également ce qui ressort de l’étude annuelle du cabinet d’analyses Trendeo, publiée jeudi 3 mars et intitulée « La reprise à la rame ».

Les créations nettes d’emplois (c’est-à-dire minorées des suppressions de postes) se sont élevées à 45 890 en 2015, dépassant leur niveau de 2011, alors qu’elles avaient été faméliques en 2014 à… 333 postes. Les créations d’emplois ont crû de 31 %, alors que les suppressions diminuaient de 16 %.

Mais cette embellie n’est qu’apparente. Hors emplois publics – notamment ceux créés dans le secteur de la sécurité –, le solde net reste inférieur à ceux de 2010 et 2011 (où il dépassait les 50 000 alors qu’il ne ressort qu’à 33 048 pour 2015 dans le privé). « C’est le signe d’une reprise plus molle que par le passé. D’autant que l’industrie manufacturière, elle, continue à détruire (en net) des emplois. Par exemple dans l’automobile, où les créations d’emplois chez des équipementiers (Punch) ou les constructeurs (Renault) se font en nombre plus faible, avec de petits sites ou des extensions de sites existants, qui n’ont pas la taille des très grands sites qui ont été fermés dans les dernières années », détaille David Cousquer, le fondateur de Trendeo.

Le tableau est tout aussi contrasté du côté des ouvertures et des fermetures d’usines. En 2015, la France a connu 190 ...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • d.e.s.t. il y a 9 mois

    L'emploi, c'est comme la croissance, il suffit de bidouiller les chiffres pour se persuader qu'on a réussi! Mais les citoyens n'y croient plus, M.Hollande: rentrez très vite en Corrèze!

  • soulamer il y a 9 mois

    la grande distribution a favorisé la délocalisation à outrance à l'image de Décatlon... nos ponctionnaires avides de prix toujours plus bas y courent depuis les années 80 alors qu'on leur a expliqué que c'était suicidaire pour l'économie...

  • b.renie il y a 9 mois

    CREATION D'EMPLOI "le solde net reste inférieur à ceux de 2010 et 2011 (où il dépassait les 50 000 alors qu’il ne ressort qu’à 33 048 pour 2015 dans le privé" Les présidents de l'UNEF et du SNESUP doivent méditer ces chiffres. Le chômage ne peut qu'augmenter à la fin de chaque année universitaire car les nouveaux diplômés ne trouveront pas d'embauche Refuser l'assouplissement du Code du Travail est suicidaire surtout pour les jeunes qui devront s'expatrier pour gagner leur vie.

  • tchazard il y a 9 mois

    l 'axe washington berlin avec l 'euro a pris les parts de marché de la france . et ce sont les français qui leur on donné l 'arme : l 'euro . pleurez.