L'emploi ne fait pas de miracle en Allemagne

le
0
Le taux de chômage allemand est demeuré à 7,5% en septembre. Les créations d'emplois ont été moins fortes que prévu. Mais le gouvernement se réjouit d'avoir franchi à la baisse le chiffre de 3 millions de sans-emploi.

L'Allemagne connaît-elle un «second miracle économique», comme l'affirme la majorité au pouvoir outre-Rhin? Tout dépend des chiffres observés. Rompant les habitudes, le gouvernement a annoncé mercredi après-midi que le nombre de chômeurs était passé sous la barre symbolique des 3 millions, à 2,945 millions. Un plus bas depuis près de 20 ans! En France, le nombre de chômeurs a atteint un plus haut depuis 11 ans, à 3,99 millions.

Mais jeudi matin, l'office fédéral de la statistique, Destatis, a pour sa part mis en avant le chiffre moins spectaculaire mais plus rigoureux de 3,153 millions de chômeurs. L'écart s'explique par une raison simple. Le gouvernement a publié le chiffre brut et Destatis celui «corrigé des variations saisonnières», selon l'expression en vigueur. En clair, l'office fédéral a lissé, comme le font tous les instituts de statistique, les scories polluant une lecture rigoureuse des chiffres.

Les économistes ne s'y trompent pas. «L'annonce d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant