L'emploi marchand stagne au 3e trimestre

le
0

PARIS (Reuters) - L'emploi salarié marchand a stagné au troisième trimestre en France, après une hausse au deuxième, selon les statistiques publiées jeudi par l'Insee.

Les secteurs principalement marchands ont créé 3.600 postes sur la période juillet-septembre, après 53.600 au deuxième trimestre (révisé), soit +0,0% après +0,3% au deuxième, précise l'Institut national de la statistique.

Hors intérim, le rythme des créations d'emploi a fortement ralenti au troisième trimestre à 19.600 après 52.100 au deuxième.

Sur un an, l'emploi salarié marchand a augmenté de 1,2%, soit 186.400 emplois.

L'emploi industriel a diminué au troisième trimestre (-4.600 postes, soit -0,1%), après avoir stagné au deuxième. L'industrie avait créé des emplois au premier trimestre (+7.800) pour la première fois depuis le premier trimestre 2001.

Sur un an, l'industrie crée 1.000 emplois.

Le secteur de la construction a enregistré une hausse de ses effectifs de 3.100 postes, soit +0,2%, au troisième trimestre, après en avoir perdu 3.900 lors des trois mois précédents. Sur un an, l'emploi dans ce secteur baisse de 500 postes.

L'intérim a perdu des emplois au troisième trimestre après neuf trimestres de hausse (-16.000 postes, soit -2,7%).

Selon l'Acoss, l'agence centrale des organismes de Sécurité sociale, le salaire moyen par tête (SMPT) a baissé de 0,2% au troisième trimestre.

Sur un an, il augmente de 2,3%, une hausse légèrement supérieure à celle de l'inflation (2,2%).

Jean-Baptiste Vey, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant