L'emploi des jeunes ne s'améliore pas

le
0
Le nombre de jeunes ayant un emploi a encore fortement reculé au troisième trimestre 2013, pour atteindre un plus bas depuis 10 ans. De quoi relativiser la baisse de 0,2 point de leur taux de chômage cet été.

Une victoire en trompe l'½il. Le gouvernement, qui a fait de l'emploi des jeunes sa priorité, se félicite que le chômage des moins de 25 ans diminue depuis six mois. De fait, entre mai et octobre, le nombre de jeunes inscrits en catégorie A à Pôle Emploi (n'ayant exercé aucune activité) est en recul 25.100 personnes. Selon l'Insee, le taux de chômage des 15-24 ans a quant à lui stagné au troisième trimestre, à 24,5 %. Mais le recul est sensible par rapport au point de 25,5 % au quatrième trimestre 2012.

Sauf que ces statistiques ne donnent qu'une idée très partielle de la situation. Le taux de chômage fourni par l'Insee comptabilise les demandeurs d'emploi qui n'ont exercé aucune activité: en ce sens, il se rapproche des inscrits à Pôle Emploi ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant