L'emploi déçoit Wall Street

le
0
La Bourse de New York, qui grimpait mercredi à des sommets inconnus depuis août 2008, clôture ce jeudi dans le rouge. Les inscriptions hebdomadaires au chômage, qui ont augmenté plus vite que ce qu'anticipaient les économistes, ont déçu.

Les marchés d'actions américains n'ont pas poursuivi sur leur lancée. Après avoir touché des sommets inconnus depuis août 2008, Wall Street clôture dans le rouge ce jeudi. Le Dow Jones finit sur une baisse de 0,20% à 11.732 points, le Nasdaq lâche 0,08% à 2735 points et le S&P perd 0,17% à 1284 points.

La publication du livre beige de la Banque centrale américaine a également permis une accélération de la hausse en toute fin de séance. La Fed, a constaté une croissance « modérée » à la fin de l'année 2010, elle salue néanmoins une solide activité dans l'industrie et des signes d'amélioration sur le front de l'emploi américain.

Sur le marché des changes, l'euro repart à la hausse face au dollar. A l'heure de la fermeture des marchés, l'euro valait 1,3353 dollar contre 1,3128 dollar la veille au soir.

Le déficit commercial se réduit

Sur le front macroéconomique, plusieurs indicateurs étaient attendus:

- les inscriptions hebdomadaires au chômag...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant