L'emploi au point mort aux États-Unis en août

le
0
Aucun emploi net n'a été créé aux États-Unis en août, notamment à cause d'une grève chez les 45.000 employés de l'opérateur télécom Verizon. Les chiffres de juin et juillet ont été révisés fortement à la baisse.

La nouvelle fait plonger les Bourses en Europe comme aux Etats-Unis: l'économie américaine n'a créé aucun emploi net en août, selon les dernières statistiques du ministère du Travail. Les économistes tablaient sur environ 70.000 créations. Pour noircir encore le tableau, les chiffres pour les mois de juin et juillet ont été revus à la baisse, respectivement de 46.000 à 20.000 et de 117.000 à 85.000.

Le taux de chômage, calculé sur une base différente, est pour sa part resté stable, à 9,1%. Un niveau conforme à la prévision des analystes. Mais, dans le même temps, le nombre de contrats à temps partiels pour raisons économiques (et non par choix des salariés) a augmenté de 400.000 sur le mois, à 8,8 millions.

Dans le secteur privé, seuls 17.000 postes ont été créés, grâce au dynamisme des services. Mais cet effet positif a été annulé par des destructions d'emploi de même ampleur dans le secteur public.

Certains analystes soulignent qu'une grève con...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant