L'emploi américain revient au premier plan

le
0

On anticipe l'annonce le 1er avril de 200.000 créations nettes de postes tous secteurs confondus en mars aux États-Unis. Si ces anticipations sont correctes, voilà qui marquerait la confirmation du redressement du marché du travail, condition sine qua non de la consolidation de l'expansion.

Le premier vendredi du mois est toujours important pour Wall Street. Ce jour-là sont publiés les chiffres de l'emploi et du chômage du mois précédent. Il s'agit certes d'une estimation, souvent révisée le mois suivant, mais elle nourrit les transactions sur les marchés.

La première estimation des créations d'emplois pour février avait été de 192.000. Il sera particulièrement intéressant de voir si ce chiffre est révisé à la hausse, comme cela s'est régulièrement produit depuis plusieurs mois. Les analystes veulent voir dans ces données, issues d'un sondage réalisé auprès de 400.000 lieux de travail, la confirmation de la baisse des demandes initiales d'indemnisation chôm

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant