L'emploi américain, point fort de la semaine boursière

le
0
Un ouvrier américain au travail. (© CC-E. Soler)
Un ouvrier américain au travail. (© CC-E. Soler)

Publiés vendredi, les chiffres de l'emploi américain pour avril constitueront le point fort de la semaine. Les Bourses européennes pourraient néanmoins profiter de plusieurs jours fériés pour respirer. Même si elles ne fermeront pas leurs portes le jeudi de l'Ascension, cette journée fériée dans de nombreux pays les privera certainement de bon nombre d'intervenants.

Cette semaine, «le rendez-vous important sera l'emploi américain, avec le risque d'une réaction en deux temps, vendredi pour les investisseurs présents et le lundi suivant au retour de tous les opérateurs», résume Isabelle Enos, directrice adjointe de la gestion de B*Capital (BNP Paribas). Les investisseurs n'attendent pas de mauvaises surprises car le marché du travail américain affiche une progression solide ces derniers mois.

«Nous n'avons pas d'inquiétude pour le taux de chômage qui atteint des niveaux très confortables», explique David Kalfon, président de la société de gestion Amaïka Asset Management. Mais, poursuit-il, il sera intéressant de prendre connaissance du taux de participation et de l'évolution des salaires «actuellement en phase d'accélération».

En mars, les créations d'emplois étaient ressorties à 215.000 et le taux de chômage, à 5%. Les prévisions pour avril sont de 207.000 selon le consensus réalisé par Briefing, pour un taux de chômage stable.

Le pétrole passe au second

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant