L'emploi américain accentue le rebond des marchés

le
1

Les marchés boursiers ont accentué leur rebond vendredi grâce aux chiffres de l'emploi américain, rattrapant le terrain perdu en début de semaine.
Les marchés boursiers ont accentué leur rebond vendredi grâce aux chiffres de l'emploi américain, rattrapant le terrain perdu en début de semaine.

Les bons chiffres de l’emploi américain pour le mois de juin ont permis aux marchés d’accentuer leur rebond vendredi 8 juillet à 14h30.

L’emploi américain, qui avait inquiété les investisseurs il y a un mois, les a cette fois-ci rassurés.

Vendredi 8 juillet à 14h30, le Bureau of Labor Statistics a fait état d’une nette croissance de l’emploi américain, supérieure aux attentes des analystes. 287.000 nouveaux emplois (nets) ont été créés au mois de juin dans le secteur non agricole, contre 175.000 attendus.

Le secteur manufacturier, à dominante industrielle, qui avait envoyé plusieurs signaux négatifs depuis le début de l’année, s’est bien comporté en juin avec une création nette de 14.000 nouveaux emplois.

À noter en revanche que les chiffres du mois de mai, déjà mauvais, ont été révisés à la baisse. L’économie américaine n’a ainsi créé que 11.000 nouveaux postes dans le secteur non agricole au mois de mai, le plus mauvais chiffre depuis septembre 2010. Les bons chiffres de juin permettent néanmoins de relativiser cette "panne d'activité" du printemps.

Le taux de chômage global est remonté à 4,9% contre 4,7% le mois précédent, mais le chiffre du mois de mai s’était révélé anormalement bas à cause de la désinscription de nombreux chômeurs des listes officielles après avoir échoué dans leur recherche d'emploi.

Le salaire horaire moyen n’a quant à lui progressé que de 0,1% le mois dernier contre 0,2% le mois précédent, limitant le sentiment inflationniste et confirmant au passage que la Fed n’a aucune urgence à remonter ses taux.

Les indices boursiers, en rebond depuis jeudi après un début de semaine difficile, ont accentué leur hausse vendredi. Le CAC40, en hausse de 0,87% à 4.153 points juste avant la publication des résultats à 14h30, gagnait 1,74% 4.189 points 25 minutes après la publication des données.

Xavier Bargue (redaction@boursorama.fr)

Retrouvez tous les articles de la rédaction de Boursorama dans la rubrique dédiée.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fquiroga il y a 5 mois

    se desincrire du chômage....quel doux langage de bois pour dire radié!!!!!!!