L'emploi à domicile repart à la baisse au 2e trimestre

le
5
L'EMPLOI À DOMICILE REPART À LA BAISSE AU 2E TRIMESTRE
L'EMPLOI À DOMICILE REPART À LA BAISSE AU 2E TRIMESTRE

PARIS (Reuters) - L'emploi à domicile s'est à nouveau inscrit en baisse au deuxième trimestre par rapport aux trois mois précédents, que ce soit en volume d'heures déclarées ou en nombre d'employeurs, selon les données publiées mercredi par l'Agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss).

L'emploi à domicile avait rebondi au premier trimestre. Ce secteur, pénalisé par la suppression de précédents avantages fiscaux, recule depuis 2012 à l'exception d'une stabilisation au deuxième trimestre 2015.

Par rapport aux trois mois précédents, sur la période mars-juin, le volume d'heures déclarées a reculé de 0,6%, à 121,9 millions et le nombre de particuliers employeurs s'est replié de 0,5%, à 1,924 million. Sur un an, les reculs atteignent respectivement 1,7% et 1,0%.

Le taux de salaire horaire ayant progressé de 0,6% sur le trimestre, il a compensé la baisse du volume horaire et la masse salariale des emplois à domicile est donc restée stable (-0,1%), à 1.202,8 millions d'euros. Sur un an, elle est également inchangée (+0,0%).

Le recul de l'emploi à domicile reste entretenu par la baisse des activités hors garde d'enfant, ce champ restant dynamique.

Pour la seule garde d'enfant à domicile, sur le trimestre, les différents indicateurs ont montré une accélération, avec une augmentation de 1,9% du volume horaire déclaré (après +0,9% au premier trimestre), une hausse de 1,0% du nombre d'employeurs (après 0,5%) et une progression de 2,3% de la masse salariale nette (après +1,3%).

(Myriam Rivet, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a un mois

    Demandez simplement lors de l'embauche d'une femme de ménage, vous préférer du cash au black ou bien souhaitez vous recevoir des chèques services avec cotisations sociales. Trouvez moi une femme de ménage qui accepte le "normal".......Entre l'amie qui vient vous donner un coup de main pour le ménage ou le gardiennage des gamins et l'employée non déclarée....la marge est faible, bien faible.

  • frk987 il y a un mois

    Enfin soyons clairs, l'emploi à domicile DECLARE ne cesse de reculer, grosse nuance, tout se fait au black maintenant.

  • d.jousse il y a un mois

    Attention au piège de l'emploi à domicile. quand vous vous voulez vous séparer d'un emploi à domicile, vous êtes considéré comme une entreprise et vous devez PAYER. et ce n'est pas simple. les jeunes qui prennent une aide pour leurs enfants s'engagent dans une voie à sens unique. Le couperet au bout. Bref, ceux qui contribuent au fonctionnement du pays, payent deux fois. C'est dé-gueu-lasse.

  • d.jousse il y a un mois

    l'emploi à domicile est le premier témoin des conséquences du coût du travail. les français touchent de près ce que coûte le travail. de mon coté, j'ai fait mon calcul. Je préfère faire mon ménage.

  • glbt38 il y a un mois

    "recule depuis 2012", ne cherchons pas la cause. Chaque jour de la présidence de Hollande est un jour de trop.