L'émissaire de l'ONU craint la destruction d'une partie d'Alep

le
0

Les quartiers rebelles d'Alep pourraient être totalement détruits à la fin de l'année et des milliers de civils vont être tués si l'armée syrienne, aidée de son allié russe, poursuit sa vaste offensive, a averti jeudi 6 octobre l'envoyé spécial de l'ONU sur la Syrie, Staffan de Mistura. Durée: 00:42

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant