L'émergence de l'EI due à la non-intervention en Syrie-Hollande

le
3

PARIS, 5 janvier (Reuters) - La montée en puissance en Syrie de l'Etat islamique est due au fait que les Occidentaux ne sont pas intervenus à la mi-2013 contre le régime de Bachar al Assad, a estimé lundi François Hollande, invité de la matinale de France Inter. "Il n'y a pas eu d'intervention, on a Daech, maintenant un mouvement terroriste qui s'est installé", a regretté le président français qui avait milité, en vain, auprès de son homologue américain pour des frappes aériennes contre le régime accusé d'avoir utilisé des armes chimiques contre sa population. Prêt à intervenir militairement, François Hollande n'avait pas été suivi par Barack Obama, qui avait renoncé à la dernière minute à l'option militaire, également abandonnée par les Britanniques. La France participe actuellement à une coalition contre l'Etat islamique mais réserve ses frappes aériennes à des objectifs en Irak mais pas en Syrie. (Julien Ponthus, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 445566ZM le lundi 5 jan 2015 à 11:43

    A t-il tout compris ?

  • jbellet le lundi 5 jan 2015 à 09:41

    il se moque de nous lorsqu'il teint de tels propos!

  • noterb1 le lundi 5 jan 2015 à 09:14

    ce ne serait pas dû à l'intervention US en Irak ? il y en a marre de ces guerriers qui mettent la pagaille partout ...et ne rêvent que drones bombes au napalm ou défoliant ...