L'embellie se confirme dans la zone euro sauf en France

le
0
Le secteur privé de la zone euro est resté sur le chemin de la croissance en août, à un rythme supérieur aux attentes, tiré par l'Allemagne, alors que l'activité s'est encore contractée en France.

Le secteur privé de la zone euro est resté sur le chemin de la croissance en août, à un rythme supérieur aux attentes, tiré par l'Allemagne, alors que l'activité s'est encore contractée en France, montrent jeudi les résultats provisoire d'une enquête Markit. L'indice PMI composite, qui regroupe industrie et services, présenté comme un baromètre de la croissance, a atteint 51,7 dans sa version préliminaire après 50,5 en juillet. Les économistes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne 50,9 et aucun d'entre eux n'avait prévu un chiffre aussi élevé.

Dans les services, l'indice a progressé à 51, contre 49,8 en juillet, alors que les économistes anticipaient en moyenne 50,2. C'est la première fois que cet indicateur passe la barre des 50 depuis début 2012. L'...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant