L'embellie des embauches ne s'est pas confirmée en juin

le
1
L'EMBELLIE DES EMBAUCHES NE S'EST PAS CONFIRMÉE EN JUIN
L'EMBELLIE DES EMBAUCHES NE S'EST PAS CONFIRMÉE EN JUIN

PARIS (Reuters) - Le nombre de déclarations d'embauches de plus d'un mois, hors intérim, dans les secteurs marchands a diminué de 6,3% en juin en France, effaçant ainsi le rebond enregistré en mai, selon les statistiques provisoires publiées mardi par l'Acoss, l'agence centrale des organismes de sécurité sociale.

La hausse de mai, annoncée en première estimation à +6,4%, a été revue en baisse à +4,7%.

L'Acoss souligne que les embauches restent ainsi sur la tendance baissière amorcée il y a près de deux ans, leur évolution sur les douze derniers mois s'inscrivant à -5,8%.

Les secteurs du commerce, de la construction et de l'hébergement-restauration, qui avaient enregistré une forte hausse des déclarations d'embauches en mai, sont ceux qui contribuent le plus à la baisse constatée en juin.

L'Acoss indique encore que, sur le champ des entreprises déclarant mensuellement leurs cotisations aux Urssaf, soit celui des entreprises de plus de neuf salariés qui représentent 81% du total de l'emploi, le repli de l'emploi du secteur privé persiste, atteignant -0,1% sur les trois mois à fin mai tout comme en mars et en avril.

La baisse, amorcée mi-2012, s'établit à -0,3% sur un an. Elle tient notamment au fort recul de l'emploi intérimaire depuis fin 2011, même si celui-ci vient de renouer avec une évolution positive (+0,6% sur trois mois à fin mai) pour la première fois depuis novembre 2011.

La baisse sur un an de l'emploi intérimaire, qui était encore de 9,7% à fin avril, n'est plus que de 6,7%.

Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • guerber3 le mardi 23 juil 2013 à 14:02

    Apparemment, H ollande n'a pas été informé...!