L'embaumement par le sel s'impose en Autriche

le
0
En Autriche, l'Institut d'anatomie de Graz utilise une méthode d'embaumement très particulière, qui ne présente aucun des inconvénients liés à l'utilisation habituelle du formol.

Sur des tables en inox placées côte à côte dans un sous-sol carrelé de blanc, des chirurgiens en formation s'entraînent pour de nouvelles techniques d'opération du pied. Après une incision, l'un d'eux constate: «On voit les veines, les tendons, les nerfs, ils sont souples et se détachent les uns des autres, c'est très réaliste!». Le séminaire se déroule à l'Institut d'anatomie de Graz, en Autriche, où affluent chaque année 2.500 praticiens du monde entier et des étudiants en médecine.

Entre ces murs sont mis à la disposition de leurs scalpels des corps dont les tissus sont d'une ressemblance confondante avec ceux des vivants. Ils ne dégagent aucune odeur, ne présentent aucune moisissure, affichent des couleurs et une consistance aussi vraies que nature. Arrivés à l'institut il y...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant