L?embauche de mineurs chinois fait débat au Canada

le
0

(Commodesk) Une société minière canadienne peut-elle aller chercher des mineurs en Chine quand des chômeurs canadiens pourraient faire l'affaire ? C'est la question qu'ont posé les syndicats des conducteurs d'engins et travailleurs du bâtiment, après le recrutement par HD Mining International, société de droit canadien, de 201 mineurs de charbon choisis en Chine.

Ils seraient payés 10 à 17 dollars de moins de l'heure que le salaire standard au Canada, et sans les avantages sociaux du secteur, rapporte Radio Canada. La compagnie affirme les rémunérer entre 25 et 40 dollars de l'heure, soit 84.850 à 113.625 dollars par an.

D'après les syndicats, l'employeur de Vancouver, d'origine chinoise, demande à ses employés de parler mandarin, condition que ne peuvent remplir les 300 mineurs canadiens qui ont postulé. La compagnie dément ces allégations, et dit ne pas avoir trouvé de Canadiens motivés pour creuser sa mine souterraine.

Les mineurs migrants seraient en outre contraints de rembourser à une agence de placement les frais afférents à leur embauche, transport, logement et délivrance de permis de travail temporaires. Mais les syndicats ne sont pas parvenus à bloquer par une action en référé l'arrivée des 60 premiers mineurs chinois.

Le syndicat des métallurgistes estime que les mineurs amenés de Chine ne seront pas en mesure de lire et comprendre les normes de sécurité applicables dans le pays. Au Canada, les accidents miniers tuent 80 personnes par an, et en Chine 30 fois plus selon les chiffres officiels.

La holding Huiyong contrôlant HD Mining n'aurait pas d'expérience du secteur minier en Chine, et aurait des liens étroits avec les autorités chinoises, d'après une enquête commanditée sur place par le syndicat des métallurgistes de Colombie-Britannique.

Le projet minier de Murray River, représentant 50 millions de dollars d'investissement d'après HD Mining, est le premier autorisé depuis des années en Colombie-Britannique. Les mineurs sont embauchés pour deux ans, et devraient extraire 100.000 tonnes de charbon par an.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant