L'Élysée met fin au règne de Lauvergeon chez Areva

le
0
Le directeur général délégué, Luc Oursel, va prendre la présidence du directoire du géant du nucléaire, malgré les soutiens encore mobilisés jeudi par celle qui dirigeait le groupe depuis 2001

Le couperet est tombé en début de soirée. Matignon a officiellement annoncé qu'Anne Lauvergeon ne serait pas renouvelée à la tête du directoire d'Areva. C'est son directeur général délégué, Luc Oursel, qui a été choisi par l'État pour la remplacer.

François Fillon a reçu Anne Lauvergeon jeudi pour lui annoncer la nouvelle. Le premier ministre justifie le choix de Luc Oursel au nom de «l'expérience industrielle et de la connaissance du nucléaire» que ce dernier a acquises chez Areva, où il travaille depuis 2005. En coulisses, le choix de Luc Oursel, 52 ans, s'explique aussi par son CV d'ingénieur X-Mines, un sésame pour diriger une entreprise nucléaire, et par son passage dans un cabinet de gauche, en l'occurrence celui de Pierre Joxe quand il était ministre de la Défense (1991-1993). Ce qui écarte toute critique de choix partisan.

L'État a aussi fait le choix d'une candidature interne, après avoir auditionné de nombreux postulants venus d'autres horizons ce

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant