L'Élysée enjoint Google à négocier

le
0
Le moteur de recherche a deux mois pour trouver un accord avec les éditeurs de journaux. Au-delà, le gouvernement pourrait examiner le projet de loi proposé par la presse.

Lundi après-midi, Eric Schmidt, le président du conseil d'administration de Google, a été reçu à l'Élysée par le président de la République, François Hollande, accompagné d'Aurélie Filippetti, ministre de la Culture, et Fleur Pellerin, ministre déléguée à l'Économie numérique.

Les discussions ont porté sur de nombreux sujets, allant de la fiscalité du numérique, à la création d'emplois en France par Google (le groupe emploie 500 personnes dans notre pays), en passant par la protection des données personnelles des internautes et la promotion de la culture en ligne.

Sur le sujet central du projet de loi proposé par la presse pour le partage de la valeur avec les moteurs de recherche, l'Élysée a donné deux mois à Google pour trouver un accord avec la presse. «Le président a souhaité...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant