L'Élysée davantage préoccupé par Carhaix que par Paris

le
1
Tout le week-end, le gouvernement a suivi de très près ces rassemblements disparates. Mais la «marche sur Bercy» organisée dimanche par le Front de gauche a suscité des sarcasmes au sommet de l'État et dans la majorité.

La fiscalité en général et l'écotaxe en particulier sont en train de devenir pour le gouvernement comme le scotch du capitaine Haddock. Alors que le premier ministre Jean-Marc Ayrault avait annoncé fin octobre la suspension sine die de cette mesure, votée en 2009 et reportée depuis, l'écotaxe continue de mobiliser contre elle, jusqu'à devenir l'un des symboles de la résistance fiscale. Ces derniers jours, une multiplication de déclarations gouvernementales contradictoires sur le calendrier de cette mesure arlésienne ont encore alimenté le malaise et la confusion et dopé la mobilisation des «bonnets rouges» et des routiers, qui ont prévu de poursuivre leurs actions en début de semaine, dans les grandes agglomérations.

Tout le week-end, le...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • blackmax le lundi 2 déc 2013 à 05:50

    Bon finalement le match ce week end :Merluchon 0 - Carhaix 40 000