L'Elysée a freiné ses dépenses en 2014

le , mis à jour le
4
L'Elysée a freiné ses dépenses en 2014
L'Elysée a freiné ses dépenses en 2014

Réputée pour la sévérité de ses rapports, la Cour des comptes semble avoir trouvé en l'Elysée un bon élève. Si l'on en croit le rapport remis ce mercredi matin à François Hollande par Didier Migaud, la présidence de la République est parvenue à réduire son budget à 100 millions d'euros en 2014, contre 101,2 millions d'euros en 2013, soit une baisse de 1,3%.

L'Elysée poursuit ses efforts. «A l'occasion du contrôle des comptes de 2014, la Cour a pu observer la poursuite des efforts engagés pour ramener les dépenses, comme vous l'avez souhaité, dans la limite d'un montant maximum de 100 millions d'euros», écrit l'ancien député socialiste Didier Migaud au président de la République. La copie est donc bonne, mais pas parfaite. Se félicitant de la poursuite de la maîtrise des dépenses, «notamment pour ce qui concerne les charges courantes et de maintenance, le parc automobile et les déplacements», la Cour souhaite ainsi l'instauration «d'un cadre juridique approprié pour la gestion budgétaire et comptable» et «le développement de procédures de contrôle interne performantes».

Un recours «très excessif» aux heures supplémentaires. S'agissant de la rémunération des personnels, le montant des dépenses, qui représente 68,2% du total, a diminué de 1,6% en 2014 par rapport à 2013. La Cour note cependant que le «recours très excessif, au regard du droit en vigueur, aux heures supplémentaires n'est pas encore réglé». «La Cour ne peut que rappeler les irrégularités qui affectent l'utilisation des heures supplémentaires dans les services de la Présidence : comptabilisation indue d'heures supplémentaires pour des agents en déplacement ou militaires ; calcul sur un nombre d'heures peu vraisemblable ; fragilité du mode déclaratif ; très fort dépassement des plafonds autorisés», égraine Didier Migaud.

Une présidence écolo ? Les dépenses de fonctionnement se sont élevées à 13,8 millions ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le mercredi 15 juil 2015 à 19:06

    Ah le fameux scooter va être facturé à FH !!!! et non pas à la République...un bon début.....

  • saggy le mercredi 15 juil 2015 à 18:51

    Président crapoussin ...

  • M8252219 le mercredi 15 juil 2015 à 15:19

    C'est sur les dépenses de l'état qu'il est urgent de faire des économies, la réduction des dépenses de l'Élysée ne sont que des bricoles visant à amuser le peuple et faire croire que le gouvernement assume ses responsabilités. LE PIB DE LA FRANCE EN 2014 ÉTAIT DE 2130 MILLIARDS D'EUROS ET LE DÉFICIT 2080 MILLIARDS D'EUROS SOIT 95% DU PIB ET AUJOURD’HUI SANS DOUTE 100% Avec cela 700 000 chômeurs de plus en 3 ans. TOUJOURS DE LA POUDRE AUX YEUX.

  • M5062559 le mercredi 15 juil 2015 à 14:09

    Il faut lire les livres suivants. On va dans le mur d'Agnès verdier molinié, pilleurs d'état de philippe pascot et anti picketty de Delsol et lecaussin, lutter contre la corruption de Severine tessier