L'élévation du niveau des mers n'est pas uniforme sur Terre

le
0
L'agence spatiale européenne a dévoilé lundi le résultat de 20 ans de mesures altimétriques des océans par satellite. Si le niveau est monté de près de 12 millimètres par an au large des Philippines, il a baissé d'autant au sud de l'Alaska.

En 20 ans, le niveau des mers et des océans est monté, en moyenne, de 3 mm par an. Ce constat implacable masque toutefois une autre réalité: cette élévation est loin d'être uniforme. L'agence spatiale européenne (ESA) a dévoilé lundi au Congrès quinquennal de l'altimétrie radar, à Venise, l'analyse des données rassemblées entre octobre 1992 et février 2012 sur l'ensemble du globe par six satellites (ERS-1, ERS-2, Envisat, Topex-Poséidon, Jason-1 et Jason-2).

Le résultat est saisissant. Par endroits, comme au large des Philippines, l'océan est monté de plus de 10 millimètres par an pendant les deux dernières décennies. Au contraire, à quelques endroits situés au sud de l'Alaska (en bleu foncé), le phénomène inverse s'est produit. Le cas particulier de la mer Caspienne (en violet), dont le niveau baisse de façon inquiétante, est également frappant.

Entre ces variations extrêmes, toutes les nuances possibles s'observent. Les côtes de l'Australie, comme cel

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant