L'électroménager visé par le gendarme de la concurrence

le
0
INFO LE FIGARO - Outre des ententes sur les prix, une plainte pour vente illégale de produits sur la Toile pourrait avoir éveillé les soupçons de la Direction de la concurrence et de la répression des fraudes (DGCCRF).

L'électroménager et la hi-fi pourraient de nouveau être secoués par des affaires de pratiques frauduleuses. Jeudi, plusieurs enseignes et fabricants d'appareils d'électroménager et d'électronique grand public ont reçu la visite des enquêteurs de l'Autorité de la concurrence.

Selon nos informations, Electrolux, LG, Samsung et Darty sont concernés: les enquêteurs de la DGCCRF (Direction de la concurrence et de la répression des fraudes) ont perquisi­tionné leurs locaux français une bonne partie de la journée de jeudi. Seule la dernière enseigne a confirmé ces faits. De son côté, l'Autorité de la concurrence a reconnu enquêter chez «plusieurs fabricants et distributeurs de produits bruns et blancs» (c'est-à-dire télés, hi-fi, électroménager)...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant