L'électrique l'emporte sur le thermique

le
0
Après avoir comparé une Kangoo ZE et son homologue thérmique, l'Observatoire du véhicule d'entreprise a conclu que sa version electrique coûterait moins cher de 5,8 %. D'ici à la fin de 2013, le parc de DHL en France devrait compter une trentaine de modèles électriques.

L'argument écologique ne peut à lui seul convaincre les entreprises. Avant de référencer des véhicules électriques, les acheteurs et les gestionnaires de flottes se livrent à de savants calculs pour comparer leurs coûts complets avec ceux des modèles thermiques équivalents. Pour les aider, l'Observatoire du véhicule d'entreprise (OVE) s'est livré à ce délicat exercice d'arithmétique et a pesé les avantages et les inconvénients de chaque motorisation.

Au crédit de la mobilité électrique: l'absence de pollution, de bruit, un comportement apaisé et moins accidentogène et le plaisir de la conduite. Côté passif: une autonomie limitée, des temps de ravitaillement allongés, des infrastructures d...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant