L'élection présidentielle aux Seychelles se jouera au second tour

le
0
    VICTORIA, 6 décembre (Reuters) - Le président des 
Seychelles, James Michel, est arrivé largement en tête au 
premier tour de l'élection présidentielle mais sans atteindre la 
barre des 50%, a annoncé dimanche le président de la commission 
électorale. 
    James Michel, 71 ans, a obtenu 47,76 des voix et sera opposé 
au second tour à Wavel Ramkalawan, un prêtre anglican qui a 
recueilli 33,93% des suffrages exprimés. 
    En tout, 93.000 personnes ont voté dans les 115 îles de 
l'archipel de l'océan Indien, soit un taux de participation 
pratiquement record de 87,4%. 
    James Michel, qui avait participé à un coup d'Etat en 1977, 
achève son second mandat. Son Parti Lepep (Parti du peuple, en 
créole), au pouvoir depuis 35 ans, a remporté tous les scrutins 
depuis le rétablissement du multipartisme en 1993. 
    Il a mis en avant pendant la campagne le développement de 
l'économie des Seychelles, qui devrait croître de 4% en 2015, 
selon le Fonds monétaire international, grâce au tourisme, à la 
pêche et aux services financiers. 
     
 
 (Duncan Miriri; Tangi Salaün pour le service français) 
 )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant