L'élection de Trump "ne change rien" au projet de Total en Iran

le
0
L'ÉLECTION DE TRUMP SANS INFLUENCE SUR LE PROJET DE TOTAL EN IRAN
L'ÉLECTION DE TRUMP SANS INFLUENCE SUR LE PROJET DE TOTAL EN IRAN

PARIS (Reuters) - L'élection à la présidence des Etats-Unis de Donald Trump n'a pas de conséquence sur le projet gazier de Total en Iran, a déclaré mercredi Philippe Sauquet, directeur général de la branche "Gas, Renewables and Power" du groupe pétrolier français.

Total a signé mardi avec NIOC, la compagnie nationale iranienne, un protocole d'accord en vue de développer la phase 11 de South Pars, le plus grand gisement de gaz naturel au monde, dans le cadre d'un projet estimé dans sa première étape à quelque deux milliards de dollars.

"Pour nous, il est évidemment hors de question de faire quoi que ce soit qui pourrait être en contradiction avec les réglementations internationales (...) Pour l'instant, l'élection qui a eu lieu aux Etats-Unis ne change rien à la situation", a déclaré Philippe Sauquet à des journalistes en marge d'une conférence sur le gaz.

"Il n'y a pas de conséquence", a-t-il également dit.

Pendant la campagne électorale américaine, Donald Trump a estimé que l'accord conclu par l'administration Obama avec Téhéran en vue de lever les sanctions internationales contre l'Iran était "épouvantable", ajoutant toutefois qu'il devrait s'en accommoder.

Total avait déjà joué un rôle majeur en Iran dans les années 2000 en développant avec succès les phases 2 et 3 de South Pars, près de six ans après avoir quitté le pays en raison des sanctions internationales prises à l'encontre de Téhéran en raison de son programme nucléaire.

(Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant