L'élection de Bartolone ouvre la XIVe législature

le
0
Le député de Seine-Saint-Denis a été élu au « perchoir » dès le premier tour, mais les écologistes se sont abstenus.

La rentrée parlementaire de la XIVe législature s'est déroulée mardi dans une effervescence fiévreuse à l'Assemblée nationale. Pas moins de deux cents journalistes, photographes et cameramen étaient accrédités pour saisir les meilleurs moments de cette journée unique du début du quinquennat. La salle des Pas perdus et celle des Quatre Colonnes ont été envahies en fin de matinée, offrant une tribune aux nouveaux députés en quête de notoriété.

Très vite, on a appris que les négociations tournaient au vinaigre entre PS et Verts. Connu pour son franc-parler, Noël Mamère est venu exprimer son mécontentement vers midi: «On discute avec le PS qui traîne les pieds. On a le sentiment d'un marchandage qui ne nous plaît pas.» Sortant de la première réunion du groupe UDI (Union des démocrates et indépendants), dirigé par Jean-Louis Borloo, l'ancien ministre Maurice Leroy a retrouvé ses habitudes dans les couloirs, où il a toujours aimé deviser avec la presse: 1/4 /p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant