L'EIIL progresse dans la ville pétrolière irakienne de Baïji

le
1
LES INSURGÉS IRAKIENS PROGRESSENT DANS LA VILLE DE BAÏJI
LES INSURGÉS IRAKIENS PROGRESSENT DANS LA VILLE DE BAÏJI

BAGDAD (Reuters) - Les djihadistes de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), qui se sont emparés de Mossoul, la deuxième ville d'Irak, progressent dans la ville pétrolière de Baïji, où ils ont incendié un tribunal et un poste de police, rapportent mercredi des responsables de la sécurité.

Baïji, ville située à mi-chemin de Bagdad et Mossoul, abrite une raffinerie protégée par quelques 250 gardes qui auraient accepté, lors de négociations avec une délégation de chefs tribaux envoyés par les djihadistes, de se retirer en échange d'un sauf-conduit vers une autre ville, ajoutent ces sources.

Djassim al Kaïssi, un habitant de la ville, a déclaré que les miliciens islamistes avaient également conseillé aux policiers et aux militaires de ne pas les affronter.

"Dans la soirée d'hier, des hommes armés ont pris contact par téléphone portable avec les principaux cheikhs tribaux de Baïji et leur ont dit: 'Nous venons pour mourir ou prendre Baïji, nous vous conseillons donc de demander à vos fils dans la police et l'armée de déposer leurs armes et de se retirer avant la prière du soir'," a-t-il dit.

Les islamistes sont entrés plus tard dans la ville à bord d'une soixantaine de véhicules. Ils ont libéré des détenus.

La raffinerie de Baïji est la plus grande d'Irak, fournissant des produits pétroliers à la plupart des provinces du pays.

Un ouvrier du site a déclaré que les employés du matin n'avaient pu prendre leur travail et que ceux de la nuit continuaient à travailler.

La poussée des forces de l'EIIL en direction de Baïji intervient au lendemain de la prise de Mossoul par les djihadistes, qui enregistrent également des gains dans l'est de la Syrie.

(Raheem Salman; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pbenard6 le mercredi 11 juin 2014 à 11:22

    c'est un des résultats de l'intervention américaine en Irak; ils auraient mieux fait de rester chez eux