L'EI s'empare d'une ville de l'ouest de l'Irak,19 policiers tués

le
0

BAGDAD, 13 décembre (Reuters) - Les djihadistes du groupe Etat islamique (EI) se sont emparés samedi d'une ville de la province d'Anbar, Al Wafa, dans l'ouest de l'Irak, tuant au moins 19 policiers, ont rapporté des responsables irakiens. L'assaut contre Al Wafa, ville à 45 km à l'ouest du chef-lieu de la province, Ramadi, avait débuté vendredi matin. Avec la chute d'Al Wafa, l'EI contrôle désormais trois villes importantes à l'ouest de Ramadi, avec Hit et Koubaïssa. Les djihadistes n'ont pas en revanche réussi à faire tomber Ramadi, dont ils cherchent à s'emparer depuis plusieurs mois. Les forces de police et les combattants sunnites pro-gouvernementaux ont dû battre en retraite vers un QG de police en lisière d'Al Wafa, à l'intérieur duquel ils sont toujours assiégés. "Nous sommes pris au piège dans les bâtiments de la 18e brigade de police. L'Etat islamique a réussi à nous encercler aujourd'hui. Si l'armée n'est pas envoyée à notre rescousse, nous serons exterminés", a déclaré par téléphone le maire de la ville, retranché dans le QG en compagnie de policiers d'Al Wafa. (Ahmed Rachid; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant