L'EI revendique une attaque contre des policiers près de Moscou

le
0
 (Actualisé avec précision sur la vidéo) 
    MOSCOU, 19 août (Reuters) - Le groupe Etat islamique (EI) a 
revendiqué via son officine de presse Amak une attaque perpétrée 
mercredi contre un poste de police russe au cours de laquelle 
deux djihadistes ont été tués. 
    "Deux combattants de l'Etat islamique ont attaqué des 
policiers russes dans la région de Balachikha, à l'est de 
Moscou", affirme le communiqué diffusé jeudi soir par Amak. 
    Le groupe précise que l'attaque a été menée en représailles 
aux bombardements aériens russes en Syrie. 
    Selon la commission d'enquête russe, deux individus munis 
d'une arme à feu et de deux haches ont attaqué un poste de la 
police routière mercredi à proximité de Moscou. L'un des 
agresseurs a été tué lors de l'attaque tandis que le deuxième a 
été abattu en tentant de résister aux forces de l'ordre, 
précisent les enquêteurs. 
    Deux policiers ont été blessés dans cette opération, dont un 
grièvement. 
    L'agence Amak a également diffusé une vidéo présentée comme 
un enregistrement réalisé par les deux djihadistes avant leur 
passage à l'acte.  
    Présentés sous les noms d'Uthman Mardalov et Salim Israilov, 
ils expliquent avoir choisi "la voie du djihad sur les ordres de 
notre Emir Abou Bakr al Baghdadi (ndlr, le chef de l'EI)" et 
invoquent la "revanche contre vos bombardements qui tuent nos 
frères chaque jour en Syrie et en Irak". 
    L'aviation russe est engagée depuis septembre dernier dans 
le conflit syrien au côté des forces favorables au régime de 
Bachar al Assad. 
    Dans une vidéo diffusée fin juillet sur les réseaux, l'EI a 
appelé ses partisans à frapper la Russie.   
 
 (Alexander Winning avec le bureau du Caire; Pierre Sérisier et 
Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant