L'EI revendique un attentat à la voiture piégée à Damas

le , mis à jour à 14:52
0
 (Actualisé, revendication de l'EI) 
    AMMAN/BEYROUTH, 9 février (Reuters) - Un kamikaze a lancé 
mardi une voiture piégée sur un club fréquenté par des policiers 
dans le quartier résidentiel de Massaken Barza à Damas, faisant 
plusieurs morts, a annoncé le ministère syrien de l'Intérieur. 
    Cet attentat revendiqué par l'Etat islamique (EI) a 
également fait de nombreux blessés. 
    Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), 
l'attaque a tué huit policiers et fait au moins 20 blessés. 
    Selon le ministère de l'Intérieur, les forces de sécurité 
sont parvenues à empêcher le kamikaze d'entrer dans le bâtiment. 
    Dans un communiqué diffusé sur les réseaux sociaux, les 
djihadistes de l'EI affirment que le kamikaze, Abou Abdoul 
Rahman al Chami, a vengé les souffrances de la communauté 
sunnite. 
 
 (Suleiman Al-Khalidi,; Nicolas Delame et Guy Kerivel pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant