L'EI revendique les attentats à la bombe sur la côte syrienne

le
0
    BEYROUTH, 23 mai (Reuters) - L'organisation Etat islamique 
(EI) a revendiqué les attentats à la bombe qui ont fait plus de 
100 morts lundi sur la côte syrienne dans des zones contrôlées 
par le gouvernement. 
    L'agence de presse Amaq, liée à l'organisation djihadiste, 
précise que des commandos de l'EI ont visé des rassemblements 
d'Alaouites, la branche de l'islam chiite à laquelle appartient 
Bachar al Assad, à Tartous, où les Russes disposent d'une base 
navale, et à Jableh. 
    D'après l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), 
les attaques, confirmées par les médias publics syriens, ont 
fait au moins 100 morts et des dizaines de blessés. 
    Au total, l'OSDH dit avoir recensé au moins cinq attentats 
suicide et deux attentats à la voiture piégée dans ces deux 
villes, distantes de 70 km environ le long de la côté 
méditerranéenne. 
 
 (John Davison avec Ahmed Tolba au Caire; Henri-Pierre André 
pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant